Galerie 47

 
Jour de pluie
 

     
   
   


Notre désir commun nous a mené vers les cordes de Gilles.
De la crainte qui m'accompagnait ce jour là en arrivant au studio,
je n'ai plus aujourd'hui qu'un vague souvenir
sur lequel je porte un regard amusé.
Des cordes sur ma peau, je garde la sensation troublante
d'avoir vécu quelques heures durant hors du temps.
D'avoir effleuré du bout des doigts une sérénité grisante
et le plaisir indicible d'être à la fois contrainte et toute puissante.
Le bandeau de cordes sur les yeux aidant, le repli sur soi s'intensifie
et le voyage commence.
Et quel voyage !
De cet aprés-midi là où la pluie cognait à la fenêtre,
me reste aussi ton regard où j'ai lu tout ce que tu sais si bien taire.

Pour les contacter
patsyd@live.fr